6 Place de la République - 76000 Rouen -

Satisfaction

Les différents lasers en Médecine Esthétique

Le terme de laser est l’acronyme de « Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation » que l’on peut traduire par « Lumière Amplifiée par la Stimulation et l’Emission de Radiation

LASER : Light Amplificationby Stimulated Emission of Radiation

 

Histoire du laser

Le principe fondamental du laser a été découvert par Einstein en 1917, il y a presque un siècle. Il a fallu près de 50 ans pour que le premier laser voie le jour.

 

Caractéristiques de la lumière laser

Un faisceau laser est unidirectionnel, intense, monochromatique et cohérent.

Unidirectionnel

Le faisceau se dirige dans une direction unique.

Intense

Les lasers émettent une lumière très intense. Bien que certains lasers semblent peu puissants (quelques milliwatts), leur lumière est concentrée sur une toute petite surface, parfois d’à peine quelques millimètres carrés

Monochromatique

Contrairement à la lumière émise par le Soleil ou par une ampoule à incandescence qui est polychromatique (constituée de plusieurs longueurs d’onde), la lumière produite par un laser est monochromatique.

Un laser émet un rayon lumineux très intense de très faible diamètre, correspondant à une seule longueur d’onde, donc d’une seule couleur. C’est le contraire de la lumière d’une ampoule qui est composée de 7 couleurs et se diffuse dans toutes les directions.

Cohérent

La lumière produite par un laser est ordonnée dans le temps et dans l’espace. Ainsi, chaque photon qui la compose oscille en même temps, de la même manière. La directivité de la lumière laser est d’ailleurs une conséquence de sa cohérence.

Le laser Shématisé

Un milieu amplificateur qui peut être de différents types (solide, gaz, liquide, un semi-conducteur). Dans ce milieu, on trouve des atomes, molécules, ions ou électrons dont les niveaux d’énergie sont utilisés pour accroître la puissance d’une onde lumineuse au cours de sa propagation

Un dispositif de pompage chargé d’exciter les atomes ou les molécules du milieu actif.

Une cavité résonante qui accroît la densité de la lumière, en général deux miroirs placés aux deux extrémités du milieu actif.

Paramètres des lasers

Avant chaque séance, programmation de quatre paramètres : Taille du spot en mm, la fréquence du tir laser en Hertz, la durée du pulse en millisecondes et la fluence en joule/cm carré.

La longueur d'onde

Le diamètre du spot

La fluence

Le temps de pulse

La fréquence de tir

Un laser émet une longueur d’onde constante

La zone d’impact du tir laser sur la peau est appelée « spot ». C’est une tache lumineuse de grande intensité qui mesure de 3 à 18 mm de diamètre.

La fluence (exprimée en Joules/cm2) : c’est l’énergie du tir par unité de surface. C’est un élément essentiel à prendre en considération dans le paramétrage du laser.

Le temps de pulse (ou temps de tir)est la durée d’émission du laser exprimé en millisecondes. Il conditionne le transfert de chaleur dans les différents tissus en fonction de leur temps de relaxation thermique

La répétition des tirs ou « fréquence » est aussi un paramètre réglable

Application médicale du laser

Dans le domaine médical il existe plusieurs familles de laser. Ils vont porter des noms différents en fonction de leur longueur d'onde.

Pour l’épilation :

Laser vasculaire

Traitement des taches pigmentaires

Relissage de la peau

Laser Alexandrite long pulse-755 nm

Laser Nd :Yag -1064 nm

Laser Diode- 810 nm

Laser Rubis- 694 nm (complètement abandonné)

(Traitement de couperose, érythroses, télangiectasie, angiome varicosités)

Laser KTP- 532 nm

Laser colorant pulsé-585 nm

Laser Nd :Yag

(lentigos solaire, taches brunes)

Nd :Yag Q Switched

Alexandrite Q Switched

Laser CO2 fractionné

Laser Erbium glass- entre 1320 et 1550 nm

Laser Fraxel – 1550 nm