6 Place de la République - 76000 Rouen -

Satisfaction

Précautions à prendre avant une séance d’épilation définitive au laser

Diverses précautions doivent être prises avant toute séance d’épilation au laser :
Il  faudra éviter le soleil et crème auto bronzante, la peau doit être propre sans maquillage, fond de teint, parfums et produits cosmétiques, tout piercing sera ôté, la prise de médicaments photo sensibilisants est à proscrire.

Liste des précautions

Eviter le bronzage

Eviter fond de teint / autobronzant / henné

Maquillage permanent/ Tatouage

Poils courts

Le soleil, ennemi du laser : Afin d’éviter tout risque de dépigmentation, il est important de ne pas débuter le traitement si vous revenez de vacances et que votre peau est bronzée ou halée. Après le traitement, il faut patienter plusieurs semaines avant de retourner sous le soleil car la peau étant fragilisée et des tâches brunes peuvent apparaître.
Le traitement laser est contre indiqué chez toutes les personnes ayant subit une exposition solaire car cette peau bronzée ou halée contient un taux élevé de mélanine qui risque d’être détruite par le laser en laissant des taches blanches dépigmentées. Il faudra donc cesser toute exposition solaire, UV, crèmes auto-bronzantes ou activateur de bronzage (gélules de beta carotène qui hale la peau) durant 30 jours avant le traitement. Il est important que cette consigne soit respectée.
De plus, il faudra éviter toutes expositions solaires durant plusieurs semaines après l’épilation laser car les impacts du faisceau laser risquent de pigmenter au soleil et de donner des taches brunes.

Les pigments contenus dans ces produits agissent comme une cible pour le laser et peuvent être responsables des brulures. C’est pour cette raison qu’il faut absolument enlever toutes présence de pigments au niveau d’une zone à épiler.

Attention !
Les pigments colorés au niveau du maquillage permanent ou tatouage constituent un véritable piège pour le laser pouvant causer de graves brûlures. Les pigments rouges peuvent capter le laser et virer au noir. Le médecin doit absolument protéger ces zones colorées afin d’éviter que le faisceau laser soit capté par ces pigments.

Concernant chaque zone du corps, le poil doit être court avant une séance, un poil court concentre mieux l’action de la lumière laser et ainsi optimise l’efficacité du traitement. L’épilation à la cire ou à la pince sont formellement déconseillées 3 semaines avant le soin laser. Pendant cette période, le rasage ou la crème dépilatoire sont autorisés.

Préparation de la zone à épiler 48 heures avant la séance

 

A-Concernant les zones du corps  riche en duvets  telles que  le visage, les cuisses, les seins, ligne médiane du ventre, haut des bras…

 

Pour celle ou celui qui:

à l’habitude de raser ses poils: continuer à vous raser
n’a jamais touché  à ses  poils: vous devez les couper aux ciseaux mais ne vous rasez en aucun cas car vous risquez de bio stimuler les poils.
épile  à la pince ou  à la cire: cesser, utilisez une paire de ciseau ou la crème dépilatoire.
utilise  une crème dépilatoire: continuer.

B- Concernant les zones riche en poils terminaux telles que demi-jambes, maillot, aisselles…
Vous devrez utiliser un rasoir ou une tondeuse.

Eviter de décolorer les poils et le duvets
Souvent les femmes décolorent les poils et duvets au niveau du visage (surtout la lèvre), les bras et le ventre afin de dissimuler cette pilosité disgracieuse. Mais malheureusement le laser est inefficace sur de poils décolorés. Il est donc conseiller de cesser toute décoloration des poils 20 jours avant une séance laser.

Retrait de tous bijoux type piercings avant chaque séance laser
Le faisceau du laser peut interagir avec le bijou type piercing en fonction de sa couleur et de sa composition pouvant provoquer de graves brulures. Pour des raisons de sécurité il faut donc les ôter avant chaque séance laser.

Eviter la prise de substances photo sensibilisant
La photosensibilisation correspond à une réaction anormale et exagérée de la peau par l’action combinée des photons (la lumière du laser ou soleil) et d’une substance chimique appliquée sur la peau, ingérée ou injectée. Il existe deux types de réaction de photosensibilisation :

  • La réaction photo toxique

C’est une réaction immédiate de la peau après l’exposition au laser. Cliniquement c’est comme un coup de soleil très important (une rougeur de la peau avec présence des vésicules, petits boutons contenant du liquide) sans démangeaison.

  • La réaction photo allergique

C’est une réaction retardée et moins fréquente à type  immunitaire qui se caractérise par un érythème, des vésicules et des démangeaisons. L’intensité de la réaction est indépendante de la dose d’irradiation du laser et de la dose de substance chimique présent au niveau de la zone traitée.

Les substances impliquées (Liste non exhaustive)

 

Parfums, produits cosmétiques
Eau de toilette, eau de Cologne, produits solaires, certains déodorants à base de triclosan, le baume du Pérou et la citronnelle.

Topique d’application locale sur la peau
Pommade anti-allergiques
Antiseptiques comme la Chlorhexidine ®, Septivon®, Nobacter®, Cutisan®
Pommade antiacnéique
Péroxyde de Benzoyle (Cutacnyl®, Eclaran®, Effacné®, Pnaoxyl®, Pannogel®)

Médicaments par voie générale

Les antibiotiques
Fluoroquinolones : Ciflox®, oflocet®, peflacine®
Cyclines : Aueromycine®,Doxycycline®, Vibramycine®, Tetracycline®, mynocine®
Quinolones : Mono oflocet®, pipram®, negram®.
Sulfamides : Bactrim®..

 Médicaments anti-allergiques
Diphénhydramine (Nautamine®)
Méquitazine (Primalan®)
Prométhazine (Phénergan®)

 Médicaments anticancéreux

 Médicaments utilisés en cardiologie
Amiodarone (Cordarone®)
Diltiazem (Tildiem®)
Nifédipine (Adalte®)
Médicaments à base de quinine

Médicaments utilisés en neuro-psychiatrie
Alprazolam (Xanax®)
Carbamazépine (Tégrétol®)
Désipramine (Pertofran®)
Fluvoxamine (Floxyfral®)
Imipramine (Tofranil®)
Perphénazine (Trilifan®)
Tétrazépam (Myolastan®)
Groupe des phénothiazines

Diurétiques
Bendrofluméthiazide (Naturine®)
Furosémide (Lasilix®)
Hydrochlorothiazide (Esidrex®)

 Médicaments utilisés en nutrition
Fibrates (cholestérol)
Glilpizide (Glibénèse®)(diabète)
Statines (cholestérol)

Médicaments utilisés en dermatologie par voie orale
Acide para-aminobenzoïque (Pabasun®)
Hydroxychloroquine (Plaquenil®)
Isotrétinoïne (Roaccutane®)
Méthoxypsoralène (Méladinine®)

Plusieurs plantes :
(photophytodermatoses) céleri, persil, bergamote, citron…