6 Place de la République - 76000 Rouen -

Satisfaction

Evolution de la peau et des poils après une séance d’épilation au laser

On observe un érythème et un  œdème périfolliculaire quelques minutes après l’impact laser, il disparait en générale dans les heures qui suivent la séance. Les poils commenceront à tomber dès la première semaine après le traitement. Entre chaque  séance, il est interdit de se bronzer au niveau de la zone traitée, vous pouvez vous raser  mais il faudra s’abstenir de pratiquer une épilation à la pince ou cire.

Précautions à prendre

A la fin de la séance

Dans les heures qui suivent la séance

Le lendemain

Première semaine après le traitement

Après la deuxième semaine

Jusqu’à la prochaine séance

A la fin de la séance aucune sensation de douleur n’est constatée. On ressent une légère chaleur locale qui peut durer quelques heures en fonction de la zone du corps traitée et de la densité du poil.
L’état de la peau est variable d’une personne à l’autre selon son incarnation, le taux de mélanine contenu dans les poils, de leur épaisseur et densité.
Si les poils sont gros, noirs et denses (cas que l’on rencontre chez les bruns, population méditerranéenne et africaine) une réaction inflammatoire intense se produit avec présence d’un érythème (rougeur) et d’un œdème entourant les poils traités (œdème périfolliculaire) survenant quelques minutes après l’impact laser durant généralement une à trois heures pour régresser ensuite.
Si la réaction inflammatoire est importante, on peut appliquer une crème à base de corticoïde qui accélérera la régression de cette inflammation. Dans la plupart des cas l’application d’une crème hydratante type Biafine® est suffisante.
Si les poils sont fins et peu chargés en mélanine (duvet, poils châtains) il y’a peu de réaction, la peau présente une simple rougeur sans réaction d’œdème péri folliculaire.

Il faudra appliquer une crème hydratante comme la Biafine® deux fois par jour pendant 48 heures
La réaction inflammatoire disparait en générale et la peau présente un aspect normal.

Aspect normale de la peau.
Il faut éviter : piscine, hammam ou sauna car cette peau agressée par le laser est fragile. Pas d’activité sportive intense ni de gommage. Eviter l’application de parfum à base d’alcool. Protéger du soleil cette peau laserisée .

Les poils qui n’ont pas été volatilisés au cours de la séance vont commencer à tomber. Les poils morts remontent à la surface de la peau (ce qui donne une fausse impression de repousse de celui ci) et finissent par tomber spontanément (au cours de la toilette, etc.). Il est à noter que les gros poils peuvent mettre dix à quinze jours pour tomber. Il vous est possible de les raser ou de les tirer à la pince afin de faciliter leur extraction (ces poils morts s’extrait facilement sans douleur) afin d’obtenir une peau nette rapidement.

La peau est souvent lisse dépourvue de poils pendant 3 semaines environ puis les poils en phase de croissance vont apparaitre de façon progressive. Il est à noter que cette nouvelle repousse est clairsemée (entre 10 à 15 % de poils en moins) et affinée car la racine se rapproche de la surface de la peau devenant plus accessible au laser de séance en séance

Interdiction de bronzer au niveau de la zone traitée. Vous pouvez vous raser mais il faudra s’abstenir de pratiquer une épilation à la pince ou cire