6 Place de la République - 76000 Rouen -

Satisfaction

Relation entre Cycle du poil en épilation laser définitive

Le cycle pilaire est composé de trois phases:

Phase anagène

Phase catagène

Phase télogène

Phase de croissance active du poil.
Elle dure entre 2 et 6 ans, et durant laquelle le poil est très chargé en mélanine. 85% de notre pilosité se trouve dans cette phase.

Phase de régression.
C’est la période qui dure environ deux semaines et pendant laquelle le poil ne pousse plus. Environ 3% de notre pilosité se trouve dans cette phase arrêt de production de la mélanine durant cette phase au niveau de la zone germinative.

Phase de latence.
C’est la période de repos, qui dure environ 2 mois, et à la fin de laquelle le poil tombe, sous la poussée d’un nouveau poil qui se forme. Environ 12% de notre pilosité se trouve dans cette phase.
La durée des différentes phases du cycle pilaire dépend des saisons, des races, de l’âge, de la zone anatomique et/ou des différents types de poils. En pratique on peut dire que la durée du cycle pilaire est environ 6 mois pour un duvet, 12 mois pour un poil intermédiaire et 18 mois pour un poil terminal

Zone du corps

% Anagène Poil

% Télogène Poil

Telogène Durée

Anagène densité par cm2

Profondeur de follicule

Aisselles

30

70

3 mois

65

3,5-4,5mm

Sourcils et oreilles

10-15

85-90

3 mois

50

2-2,5mm

Barbe

70

30

10 semaines

500

2-4mm

Lèvre supérieure

65

35

6 semaines

500

1-2,5mm

Cuir chevelu

80-90

13

3-4 mois

350

3-5mm

Tronc

10-20

80-90

4 mois

70

2-4,5mm

Région pubienne

20-30

70

3 mois

70

3,5-4,5mm

Bras

20

80

18 semaines

80

2-4,5mm

Jambes et cuisses

20

80

6 mois

60

2,5-4mm

Torse

30

70

3 mois

65

3-4,5mm

Importance capital dans le traitement laser

 

Les poils poussent par cycle (dégénérescences organisée et reconstitution répétée du poil) de façon indépendante et non synchrone. Chaque poil d’une unité folliculaire poursuit un cycle différent.

Ainsi à un moment donné, sur une zone de peau, il y a des milliers de poils chacun à des stades différents de leur cycle. Si on pratique une séance d’épilation, on va atteindre uniquement ceux qui sont en phase anagène (entre 10 et 20 % des poils), les autres échapperont au traitement. Il faudra donc renouveler les séances à plusieurs semaines d’intervalle jusqu’a ce que tous les poils de la zone soient entrés dans leur phase anagène.